1 - " L'or "  de Blaise Cendrars chez Folio :

Magnifique et cruelle épopée. L'histoire vécue d'un gagneur qui perdra absolument tout. Certaines étapes de la vie du héros sont hélas trop abrégées à mon goût

 

2 - " L'adulte surdoué  " de Raymonde Hazan chez HR :

Facile à aborder, très limpide pour l'adulte qui se poserait des questions

 

3 - " Miroir de Femme " de Raymonde Hazan chez HR :

Portrait des psychologies féminines. Eventuellement intéressant à lire pour un homme

 

4 - " Petites Morts " de Fréderic Ziegerman . A paraître

Roman-Nouvelles très qualitatif où la perversité s'infiltre au travers d'une écriture finement ciselée et n'est peut-être pas  là où le narrateur va la pointer. Le lecteur bénéficie de la culture de l'auteur qui sait aussi entrer en résonance avec nos souvenirs. Cet ouvrage reste certes, un peu élitiste, c'est aussi ce qui fait son intérêt

 

5- " Confucius " d' Etiemble chez NRF :

Qui était  donc cet homme, s'il fut, qui traverse les siècles? Certainement juste l'adepte d'un certain "bon sens". On reste un peu sur le mystère, cependant cet ouvrage est enrichissant pour qui n'est pas sinisant, bien qu'on s'y perde un peu en tant que néophyte.

 

6 - " L'atelier des miracles " de Valérie Tong Cuong chez Lattès

Bien écrit, facile à lire. Peut interpeller le lecteur qui découvrirait la base des mécanismes de la manipulation. Anodin pour qui connait bien les ravages de celle-ci. Décevant au vu de l'intelligence manifeste de l'auteur.

 

7 - " L'immortalité "  de M. Kundera dans la  Collection Folio

Livre assez spécial, je me suis engloutie dans toute la partie "le visage". Là, j'ai "adoré".  Ensuite, ce qui m'a fait tenir était lié à mes ressentis et mes points de vue(s) personnels. A mon humble avis, l'auteur part sur trop de disgressions, même de façon volontaire. J'ai pensé, parfois, je l'avoue, que Kundera avait  préféré ne pas rebosser certains passages assez fouillis. Pire, j'ai même imaginé qu'à certains moments, il voulait en finir, par manque d'imagination...Justement.  Il développe et redéveloppe des évidences pour qui voit le monde, la vie, la mort à sa manière...Comme pour expliquer, comme pour éclairer le lecteur; mais le lecteur "matérialiste" n'y entendra rien et fermera tôt l'ouvrage. Dommage, Kundera est un homme "riche". On a conscience en terminant ce livre d'être  devant une masse d'intelligence travaillleuse représentée en la personne de l'auteur, sensible à la perte de la sensibilité. Les étapes de la dégradation liée au temps sont bien dessinées...A mon sens !

 

8 - " Ubu roi " d'Alfred  Jarry  dans la  Collection Librio

Un peu cafouillis, reflet insensé de l'avidité. Donc très sensé. Vocabulaire rigolo, on a envie de voir ce texte sur les planches.

 

9 - " On n'arrête pas la connerie " de Jean Yanne chez Le Cherche Midi

Que dire ???  Sinon que je l'aimais tant...Tendre et vif, percutant et lucide.....Et si drôle !

Une phrase de cet homme le résume assez bien : "Je n'ai pas le sens de l'humour, j'ai le sens du ridicule"

 

10- " Réussissez les tests d'intelligence " de Gilles Azzopardi chez Marabout

Il y aurait tant à dire...Que je préfère sourire...

 

11- " La peau de chagrin " d'Honoré de Balzac chez G F

Quel travail d'écriture! Triste leçon de vie aussi...A lire absolument

 

12- " La symbolique " d' Olivier Beigbeder  chez PUF

Un peu difficile pour le néophyte, bien qu' enrichissant....Plutôt sympa pour qui voyage beaucoup

Point faible: manque un peu" d'allant"....Il faut être motivé pour terminer l'ouvrage

 

13- "Le Prophète" de Khalil Gibran chez Inédit

Rien de neuf à l'horizon...Du recuit

 

14- "Dialogues avec l'Ange" de Gitta Mallasz

Je reste très interrogative par rapport à ce texte, étant donné justement que, nous sommes dotés  d'un cerveau très adaptable..Ou très adapté...Ou les deux à la fois....Le GRAND MYSTERE pour ma part reste entier, et c'est bien ainsi. Honnêtement, je ne suis pas "cliente", bien que très intriguée par les autres dimensions qui  ne me posent pas d'autre souci que celui de les percevoir au maximum...Je conclus personnellement qu'il est question de notre "petite voix", notre intuition, mais je ne n'adhère pas...En plus, c'est moche à dire, mais je me suis ennuyée en lisant. Donc déçue, encore une fois, rien de neuf dans mon horizon de lectrice.

 

15- " La mémoire" de Jean.C Filloux chez PUF

Intéressant, de bons rappels...Justement. La conclusion un peu inattendue me convient parfaitement. Bouquin très facile à lire alors pourquoi s'en priver...

 

16- " En attendant Godot" de Samuel Beckett" chez "Les Editions de Minuit"

 "On trouve toujours quelque chose, hein, Didi, pour nous donner l'impression d'exister?"